L’art est un lien entre les générations

Mardi 31 mai 2016, par L. Sirantoine, principal // Arts plastiques

Vernissage de l’exposition, présentation de la réalisation, Mardi 31 Mai 2016, 14 heures - Collège Val de Rosemont – Giromagny

L’exposition intergénérationnelle est le fruit d’un partenariat entre l’EHPAD Résidence "Saint Joseph" de Giromagny, l’IUT de Belfort-Montbéliard (département Carrières Sociales) et le collège Val de Rosemont de Giromagny (atelier Arts plastiques).
Ce projet a été rendu possible notamment grâce au soutien financier du département du Territoire de Belfort, dans le cadre de Cultures Collèges.

Dans un premier temps, dix élèves de l’Atelier d’Arts Plastiques du collège Val de Rosemont de l’année 2015/16, ont eu la chance de découvrir l’art de la céramique avec une professionnelle : l’artiste Karima Duchamp.

Forts de cette expérience, ils ont pu à leur tour partager un moment de création et de rencontre avec les étudiants du département Carrières Sociales de l’IUT Belfort-Montbéliard et les résidents de l’EHPAD St Joseph de Giromagny.

Cette technique ancestrale a permis de tisser des liens intergenérationnels entre ces trois acteurs du projet.

Les gestes sont simples mais forts ; garder un témoignage de notre passage, par la trace de son empreinte digitale ou d’un objet, symbole de notre identité.

Empreintes de boules de pétanque qui nous renseignent sur nos loisirs, empreintes de bijoux transmis de génération en génération, empreintes de cadenas de casier de collégiens, empreintes d’un médiator : matérialisation émouvante du morceau de mandoline interprété par le résident Pierre Huot...

La rencontre est brève mais la porcelaine cristallise ce moment au cœur de la matière ; souple et tendre, elle se métamorphose grâce au temps et à l’épreuve du feu. Elle devient très résistante après avoir été cuite à haute température dans l’atelier de la céramiste de Giromagny : Marylène Swietek.

Ces fragments de céramique font partie d’un tout, d’une composition globale comme chaque individu fait partie d’un groupe, d’une société.

La rencontre entre les collégiens de l’Atelier d’Arts Plastiques, les étudiants du département Carrières Sociales de l’IUT Belfort-Montbéliard et les résidents de l’EHPAD St Joseph de Giromagny, est la première étape d’un projet monumental en “work in progress”.

En effet, à chaque rencontre entre les collégiens et d’autres acteurs de différents projets, une nouvelle ligne de mosaïques pourra voir le jour.

Une seconde ligne a ainsi déjà été créée lors de l’échange entre des élèves de 5ème du collège et des élèves tunisiens.

La composition évoluera dans le temps au fur et à mesure des rencontres, ligne après ligne.

Les céramiques ont été pensées pour faire partie de cette mosaïque mais aussi d’un autre projet : un chemin entre le collège et l’EHPAD de Giromagny.

Ce chemin symbolise et matérialise le lien qui a été construit entre les différentes générations. Les empreintes seraient collées sur le sol, des murets, des arbres...leur visibilité serait discrète mais leur présence symboliserait le lien tenu qui peut se tisser entre chaque individu.

Les céramiques seraient des indices qui mèneraient d’un lieu à l’autre, le fil conducteur d’une ouverture vers l’autre dans sa différence et son originalité.